En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.

Invalidation du permis de conduire

Après l'annulation du permis de conduire et la suspension du permis de conduire, voici l'invalidation du permis de conduire, autre forme de retrait du permis, aussi appelée annulation administrative du permis de conduire.

Qu'est ce que l'invalidation du permis de conduire ?

permis-pointL'invalidation du permis de conduire est dans l'essence même du permis à points. En effet, le but du permis à points est rendre les conducteurs vigilants en leur disant :

"On peut tous faire des erreurs et vous avez le droit d'en faire quelques unes. Les points que vous perdrez seront des avertissements. A vous de les prendre en compte et de faire le nécessaire pour améliorer votre conduite. Si vous n'en tenez pas compte vous vous retrouverez avec 0 points et là, votre permis vous sera retiré et annulé."

Conséquences de l'invalidation du permis

Votre permis est annulé et vous devez le repasser.

Et pour vous faire prendre conscience  de votre conduite et réfléchir au fait d'être privé de permis, le législateur a décidé de vous faire patienter 6 mois avant de le repasser.

L'invalidation du permis de conduire, ce n'est pas de la rigolade. Tous ceux qui sont passés par là l'ont bien compris. Alors s'il ne vous reste que quelque points, faites attention !

On rapporte son permis de conduire rapidement ...

Vous recevrez des mains de la jolie factrice une lettre recommandée vous signifiant l'annulation de permis. Vous aurez alors une semaine pour rapporter votre permis de conduire à la préfecture.

Repasser son permis après une invalidation de permis

permis-pointSix mois ont passé depuis l'invalidation de votre permis et vous êtes devenu un vrai sportif à force de circuler en Vélib'.

D'autres auront piqué la patinette de leur petit dernier alors que certains auront enfin appris à freiner en roller.

Vous avez cependant besoin de repasser votre permis de conduire car Paris-Lyon en patinette, à moins de vouloir entrer dans le libre Guiness des records, c'est un peu dur.

Voici les conditions pour repasser son permis après une invalidation de permis :

Pour les conducteurs qui avaient un permis de conduire de plus de 3 ans d'ancienneté :

Vous repassez juste l'épreuve théorique, le code. Attention ! Votre demande pour repasser le code doit être déposée en préfecture moins de 9 mois après votre annulation de permis, sinon vous devrez repasser aussi la conduite.

Pour les conducteurs qui avaient un permis probatoire

Révisez vos fiches car vous devez tout repasser, l'examen théorique (le code) et la pratique (la conduite).

Dans les deux cas vous devez passer une visite médicale et un examen psychotechnique, qui vous déclareront apte ou pas à passer l'épreuve.

Valeur du nouveau permis

permis-pointLe nouveau permis qui vous sera délivré sera un permis probatoire, donc doté de 6 points et d'une durée de vie  3 ans. Si vous êtes sage, vous passerez automatiquement au bout des 3 ans au permis à 12 points.

Et en cas de rechute : invalidation du permis ?

Oui, si vous retombez à nouveau à 0 points, c'est à nouveau l'invalidation du permis de conduire. Et si vos deux invalidation de permis ont été prononcées en moins de 5 ans, vous écoperez d'une interdiction de conduire de 1 an et vous devrez repasser le code ET la conduite ...

 

A voir également sur le site :

Le permis à point Le retrait de permis de conduire
Le permis probatoire L'invalidation de permis de conduire
Récupérer ses points de permis L'annulation de permis de conduire
Le stage de récupération des points La suspension de permis de conduire
Types de stages de récupération Le barème des infractions
Repasser le permis "C'est pas moi, c'est l'autre con !"